"La suppression de la propriété privée... suppose, enfin, un processus universel d’appropriation qui repose nécessairement sur l’union universelle du prolétariat : elle suppose « une union obligatoirement universelle à son tour, de par le caractère du prolétariat lui-même » et une « révolution qui (...) développera le caractère universel du prolétariat ».

Marx (L'idéologie allemande)

lundi 27 juillet 2015

MEETIC C’EST DE LA DAUBE



«George est un homme qui n'a pas grandi. Physiquement, il a l'air vieux, mais il a le cerveau d'un gamin de 10 ans" Matt Damon à propos de George Clooney

«Le temps passe et Mick Jagger prend chaque 26 juillet une année de plus. Mais contrairement à ce que pourraient penser les mauvaises langues, le rockeur est loin d'avoir dit son dernier mot. Le chanteur a beau souffler sa 72ème bougie, il a lui aussi Instagram comme tout le monde" (magazine pipole)


ETONNANT NON? "Les sites de rencontres sont dans le collimateur du gendarme d'Internet. Huit entreprises propriétaires de 13 sites, dont «Meetic» ou «Attractive World» ont été mises en demeure mardi par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) de modifier leur pratique concernant notamment le recueil d'informations sensibles sur leurs clients. Un sujet particulièrement sensible depuis que le site de rencontres adultères nord-américain Ashley Madison a subi un piratage qui a conduit à la révélation de l'identité et des fantasmes de ses 37 millions d'abonnés
Parmi les autres sites épinglés par la Commission figurent «Adopte un mec», «Easyflirt», «Rencontre obèse», «Destidyll», «Forcegay», «Mektoube» «Jdream», «Feujworld», «Marmite love», «Gauche rencontre» et «Celibest»". Mais quelle cuistrerie, on est tous à poil avec leurs systèmes sophistiqués d'espionnage régalien et paranoïaque de notre trouduc! Pourquoi la CNIL ne s'indigne-t-elle pas de l'extrême détresse et solitude que révèle l'utilisation de ces sites, et surtout leur racket financier?



Pardonnez-moi d’aborder le sujet des rencontres dans ce blog, qui passera pour peu politique, mais je peux me permettre car la période vacancière est propice à la mort politique pour ne pas dire à l’asthénie ou même à la neurasthénie. J’ai choisi de vous poster cet article plein de bon sens, malgré des naïvetés de jeunesse, qui n’est pas si misogyne que le lui reprochent nombre de ses commentateurs, au contraire il corrige utilement une goujaterie masculine assez répandue dans la tentative de conquête des femmes, voire une grivoiserie débile et désuète (j’ai ôté cet aspect et supprimé les pubs pour les sites de rencontre, qui sont tous inutiles et frustrants, l'apologie de meetic par Kamikaze se ridiculise d'elle-même). Il fournit cependant des précautions utiles, à ceux qui n’y ont pas encore réfléchi à se garder de toute illusion romantique ou naïveté superflue à l’égard des femmes modernes; elles sont devenues aussi arrogantes, perverses et menteuses que les hommes - avec la victimologie féministe en sus -, et même pires en vieillissant, alors qu’elles n’ont plus les moyens de leur séduction-ambition (l’avatar le plus misérable étant la cougar, avec ses fesses creuses et ses seins tombant) et que la plupart sont devenues des pots à tabac (dans les boites échangistes les hommes se précipitent tous sur la femme mince), en n’ayant pas fait l’effort de faire du sport à la trentaine, ou par mauvaise alimentation dans les milieux déshérités. Passées les fatidiques 50 balais, du balai! Sur meetic la plupart sont affreuses, mal apprêtées, vulgaires, à tête hommasse comme l'a dit François Hardy, le cheveu coupé court comme les mecs parce que long ça fait sorcière à ces âges-là (certaines à 70 ans sont mieux foutes que les quinquas qui se la pètent avec des tutus d'adolescentes ; du côté des mecs c'est aussi affligeant, un autre défilé des horreurs, sans compter un langage primaire en mauvais français avec des fautes d'orthographes à chier...
L’article reste limité et superficiel, avec cette propension à des recettes hors classes sociales - qui impliquerait d’analyser le triomphe de la vénalité pour les classes riches et l'échec définitif d'une partie du genre humain défavorisée (par la nature et l'exclusion, sociale) - s’adresse aux jeunes en général, laissant soupçonner l’ostracisme très moderne contre les vieux (de 30 à 70 ans...). Même si Marx n’en parle pas (contrairement à Fourier et Daniel Guérin, même s'il reste un génial premier défenseur de la condition féminine) les rapports sociaux sont aussi marqués par la recherche de la séduction. Devenir vieux c’est devenir transparent. Les vieux militants par exemple sont ridicules après 60 ans - c’est la preuve qu’ils n’ont pas pris le pouvoir ou jamais possédé réellement l’emprise du pouvoir - c’est pourquoi notre M.Chiric refusait de prendre la parole en public (hormis dans le cercle privé de la doxa militante où il se flattait de "faire l'histoire", un vieux est toujours persuadé d'être investi d'une mission).
Quand en plus il ou elle est seul(e)... il faudrait parler de la solitude des SDF (pauvreté et exclusion sociale), de l'universel et inégalé chômedu (privé de travail, d'amis et de femmes alors qu'au moins Henri IV se souciait d'une poule au pot pour chaque français), des réfugiés politiques pas très clairs, des handicapés, des vieux et des jeunes, des gros, des laids, des croyants, de la surprenante solitude des marxistes, des coureurs de fond, des champions, des enseignants, du gardien de nuit (un noir sans papiers)... on est forcément coupable de sa solitude, on n’est plus qu’un déchet dans la société capitaliste qui voue un culte démagogique imbécile à la «réussite», à la jeunesse et à une beauté artificielle, arbitraire autant qu’éphémère. La classe ouvrière est surreprésentée chez les veufs et les veuves, où il n’y a plus que peu de rencontres familiales et sociales, un rétrécissement de l’univers social après fin d’activité professionnelle qui se traduit par un appauvrissement des échanges; comme je l’ai déjà plusieurs fois noté, cette classe sociale n’a plus que peu de relations sociales et pas de loisirs (sauf si vous considérez la télévision comme un loisir); et par conséquent une plus grande exposition aux maladies incurables et donc aussi une surmortalité  .Appartenir à une association dépend du niveau social, c’est d’ailleurs pourquoi la plupart des partis bourgeois sont des partis gériatriques; le vieux bourgeois se la joue jeunesse éternelle comme son concurrent le bobo qui se croit toujours vert.

Oscar Wilde comme Trotsky expriment à leur façon la terrible contradiction qui n’est pas que capitaliste. Wilde: «Le plus terrible quand on est vieux, c’est qu’on reste jeune». Trotsky: «Dans la société communiste, on vivra plus longtemps et pas si abîmé par les années» (Questions du mode de vie).
Sans femme (ou sans homme) tu n’existes pas. T’as rien à échanger ni amabilité de voisinage ni apéritif de convivialité. T’es louche ou un(e) insupportable mauvais(e) coucheur(se) dont aucun homme, aucune femme ne veut.
Comme tous les vieux retraité(e)s tu es certainement retombé dans l’individualisme vindicatif et crasseux. Tes amis t’oublient. Les anciens, du lointain passé, ne veulent plus te voir non plus.
T’as l’air vieux. T’as l’air vieille. T’es inutile socialement.
Désormais la majorité des populations urbaines est composée de gens seuls (c’est un non sens d’user du pluriel avec ce mot); le nombre de crottes de chiens sur les trottoirs à Paris en témoigne. Les rencontres deviennent de plus en plus difficiles voire impossibles. Il n’y a pas de solutions autres que ; soit l’autarcie familiale (garantie de stabilité sociale), soit la déréliction (pouvant aboutir au suicide), soit la propension aux désirs primaires graveleux (cf. les annonces de Vivastreet). Il est stupide d’en attribuer la faute aux sites de rencontre, ce ne sont que des machines commerciales sans affect.; c'est le progrès dans la misère sexuelle capitaliste, Landru draguait déjà par petites annonces au début du siècle dernier.  Le problème est d’abord dans le «matériel humain" qui s’est détraqué et pompé financièrement par le truchement de la CB et de la complicité des banques. La rencontre entre les hommes et les femmes est désormais complètement aliénée, bourrée de pièges, désespérante, toute confiance réciproque a disparu et il y en a tant qui imaginent qu’elle pourrait renaître dans ce monde du fric et de la laideur.

Vous pouvez relire mon article sur ce blog «La solitude marché capitaliste juteux», mais aussi voir sur You Tube le sketch de Muriel Robin, ou bien lire l’article suivant en croyant qu’il pourra vous être utile malgré votre âge, votre condition, votre chance ou malchance dans les divers moments de votre vie. La solution, je vous le dis et le redis c'est qu'on se retrouve toutes et tous le dimanche matin dans les parcs publics pour enfin se rencontrer et niquer les sites capitalistes de rencontre!

Meetic : une technique de kamikaze, article du 9 décembre 2006 par Thibaut
Le titre original de cet article était « Je nique sur Meetic« , allusion parodique à un blog très en vogue il y a quelques années (qui l’avait très mal pris d’ailleurs) et à un livre du même nom. Mais aujourd’hui plus personne ne comprendrait la référence alors voici un titre moins polémique, mais tout de même plus parlant que d’écrire bêtement comment draguer sur meetic. (...)

Ca y est, c’est fait… Pourtant, je m’y refusais, à la drague sur Meetic (beurk, rien que prononcer le nom me faisait frissonner d’horreur). Pourquoi ? Simple : pratique anti-sportive, trop facile (à voir), tuant le métier et poussant à la paresse, pour peu que le seul dessein soit le sexe.

Et malgré tout, une fois l’été terminé, quelques-uns de mes amis se sont laissé tenter par ce supermarché charnel. Et curieux, poussé par l’envie de performer dans cette arène pour débutants, frustrés et autres Cotorep, j’ai souhaité -tel Muhammed Ali montant sur un ring pour anéantir une armée de manchots- tester mes super-pouvoirs dans cet espace inexploré. Planquez vos poules, le Coq est lâché dans la basse-cour: Kamikaze déboule sur Meetic et compte bien y faire des rencontres.

Après seulement 2 semaines de pratique, je vous livre mes premières impressions, ainsi que de précieux conseils qui -accessoirement- vous permettront de mettre au lit votre première conquête très rapidement (3 jours pour ma part, essayez de faire mieux!)
Meetic, une réponse à la pénurie de filles?

Mais d’abord, si toi qui lis cet article vis dans une grande ville, et que de surcroit si cette grande ville c’est Paris tu serais soit un sacré feignant, soit un véritable sex-addict pour t’inscrire sur Meetic. En effet, non content de disposer d’un vivier colossal, tu voudrais ajouter cette corde à ton arc? non, ce n’est pas sérieux… Cet article s’adresse principalement aux provinciaux ou habitants de stations balnéaires, où sévit l’hiver la pénurie de poule et la pharyngite (même avec une cagoule).
Vos premiers pas sur Meetic

Tout d’abord, si ce n’était pas déjà fait, commencez par vous inscrire au bon endroit, c’est à dire en cliquant ici. Le plein accès est payant pour les hommes (et désormais aussi pour les femmes), mais vous pouvez tout de même tester gratuitement quelques fonctions. Et vous désinscrire par la suite au besoin.

Alors vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe aujourd’hui bien des concurrents à Meetic. Notre conseil pour choisir :

    Meetic a la plus grosse base de membres (réels), alors plus votre ville est de taille moyenne-petite, plus vous avez intérêt à vous orienter vers un gros site de cette taille. J’insiste sur cette notion de membres réels, c’est vraiment un élément clé : vous ne voulez pas tomber sur les mêmes profils, encore et encore, à longueur de semaine, c’est très déprimant croyez-moi de se rendre compte que le choix est « fini » et qu’on l’a entièrement exploré. Prenez la plus grosse base de membres réels, c’est à dire ceux qui répondent vraiment. Exemple : si un site revendique 500.000 membres payants mais que sa notoriété est nulle (personne ne le connait), alors c’est une arnaque monumentale)
    Meetic, à défaut d’avoir l’image de la nouveauté, est du moins celui qui continue de faire le plus « sérieux », c’est donc vers lui que se tournent les femmes « normales ». Pour parler clair, c’est là que vous avez le moins de risque de croiser de l’escort girl déguisée, et autres profiteuses.

C’est fait ? Que le fun commence!
Quelques pièges à éviter pour débutant Meeticien

    Flasher: ils auraient pu remplacer par « lui avouer que je suis un timide frustré » au moins il n’y aurait pas eu d’équivoque! Au cas où cela ne serait pas clair à la lecture de la phrase précédente : ne flashez pas plus sur Meetic que vous ne « pokeriez » sur Facebook, ces boutons ne servent qu’à identifier les loosers fiers de l’être. Laissez-les se ridiculiser tout seuls et en aucun cas ne les imitez, foi de Kamikaze !
    Les profils sans photo : ça pue. Même si je reste persuadé qu’une partie des vraies bombes qui fréquentent ce site – car il y en a plus qu’on ne croi t- ne publient pas leur photo, évitez. C’est une perte de temps inutile, et si par bonheur vous obtenez la photo après de longues tractations, attention les yeux, il y aura presque systématiquement un énorme problème! Vous ne me croyez pas? On parie combien?
    « Elles veulent être votre amie » : pourrait être perçu comme une insulte par tous ceux qui ne se revendiquent pas « ami des dames ». Vous pouvez vous-même utiliser cette option pour punir une jolie fille qui vous aurait pris de haut
    Les filles qui entrent trop vite dans l’intimité : après quelques heures à peine elles concluent leurs messages par du « sweet kisses my love » (en anglais bien sûr, parce qu’en Français on démasquerait plus vite le ridicule) et après quelques jours elles vous parlent déjà de partir en week-end, loin du monde, rien que tous les deux. Vous imaginez le niveau de désespoir et de ras-le-bol global de la vie qu’il faut, pour envisager 48h entières avec un parfait inconnu ? Moi oui, et j’ai de la peine pour tous les deux : celle qui ose proposer, et l’idiot qui ose se prendre au jeu… Mais bref.
    Les filles dont vous avez l’impression qu’elles parlent à 6 ou 7 mecs en même temps : c’est probablement vrai, et il est aussi possible qu’elles soient simplement des animatrices payées par le site, pratique dénoncée par les journaux mais pourtant toujours en vigueur sur nombre sites de rencontre où vous croyez discuter avec des pauvres petites esseulées quand vous parlez en réalité à… des professionnelles du tchat sans lendemain.


Les clefs de votre succès sur Meetic
Lisez les annonces des autres!

Si vous ne deviez retenir qu’un seul de nos conseils (ce serait bête, mais bon), alors retenez celui-ci : lisez les annonces des autres afin de comprendre la psychologie des hommes sur Meetic, car ils sont vos rivaux

Vous n’aurez pas la certitude d’agir bien et de dire les mots justes tant que vous ignorerez la niaiserie des approches des « concurrents ». Il y a encore des hommes qui pensent sincèrement avoir une réelle chance en commençant par « Salut, tu vas bien? » ou encore « Tu veux discuter, faire connaissance » ? Dites-vous que si ça ne marche pas dans la rue, ça ne marche pas sur Meetic non plus !
« Slt, cava » => non, non et non!

Remarque au passage : ce n’est pas une raison pour la faire dans la rue non plus d’ailleurs, c’est toujours aussi lourd d’aborder quelqu’un en laissant justement à cette personne l’effort de faire toute la conversation. C’est une preuve de lâcheté, de faiblesse et d’inintelligence sociale que d’espérer voir découler quoi que ce soit d’un bête « ça va », sauf à avoir reçu auparavant d’énormes, énormes signes d’intérêt.

Bref, vous n’avez aucune excuse, vous devez impérativement vous frotter à la médiocrité des concurrents sur Meetic pour vous en différencier, c’est la première étape vers votre succès, et elle n’est même pas difficile : elle ne requiert que la création d’un faux profil féminin, parmi une base qui en compte de toutes façons déjà des millions (des faux profils féminins). Par souci de « propreté », effacez votre faux profil féminin quand vous n’en aurez plus besoin.
Lisez ma propre annonce Meetic

    La photo est un élément primordial. Là, pas moyen de tricher. Si vous êtes beau gosse, c’est pas gentil pour les autres mais votre belle gueule engendrera beaucoup plus de visites. Dans tous les cas, choisissez vos meilleures photos, triez, prenez en des centaines et gardez les 2 meilleures. Inutile d’en mettre plus. Mieux vaut 2 très bonnes photos toutes seules que tout un tas de photos moyennes risquant de décevoir et ainsi, briser le niveau d’intérêt qui commençait à peine à grimper. La photo doit vous montrer en situation favorable, cool et sociable, mais certainement pas dans la peau d’un idiot posant devant une Ferrari ou une Audi qui ne lui appartient même pas, ok ? Et pourtant, qu’est-ce qu’on en voit, des photos de blaireaux de ce genre, c’est juste hallucinant… Idem pour les motos : si vous en avez une, tant mieux pour vous, mais vous ne gagnez rien à laisser entendre qu’elle est la chose la plus importante de votre vie, surtout en pré-phase de séduction
    L’annonce est votre deuxième atout majeur. Un petit texte bien écrit, rigolo, sympa. Inutile de donner dans la sensiblerie sauf si vous traquez la dinde romantique qui aime faire l’amour dans le noir. De l’humour, un côté sexué, rien de tel pour une bonne entrée en matière. A titre d’exemple, regardez celle que j’ai utilisé et qui a remporté un franc succès en vous inscrivant à Meetic et en cherchant mon profil (même pseudo). Vous pourrez vous désinscrire par la suite. Vous l’avez trouvée ? Cherchez à comprendre pourquoi elle fonctionne : elle est impertinente, audacieuse, amusante, au minimum ça les fait sourire et donne envie de visiter votre profil.
    Votre description & Style de vie. Bah c’est un genre de QCM en fait… les seules libertés que vous avez sont les cases « Ce qu’il a de plus attirant » et les choses qui vous intéressent le plus. Là aussi, tachez d’être fun. Dîtes que vous regardez des films d’auteur et des westerns, que vous pratiquez la boxe et le ping pong… Bref, un peu d’imagination, merde!

Sur Meetic aussi, soyez sélectif !

Fixez vous une tranche d’age qui corresponde à vos attentes. Si vous voulez de l’éphémère, tapez entre 30 et 40 ans, tout en sachant que de 20 à 30 on a parfois quelques belles surprises, mais plus rares. Entre 20 et 30 ans, elles ont l’impression (pas toujours fausse) d’avoir le monde entier à leur portée, tous les hommes de tous les continents soumis et réunis pour les désirer, leur faire des cadeaux, les amuser, les sortir, les distraire et les emmener en vacances. Alors si vous rajoutez en plus de cela le coefficient répétitif de se faire « aborder » tous les jours sur Internet, je vous laisse imaginer le volume de leur ego à la fin : on n’est même plus dans l’ordre de grandeur du melon là, c’est carrément de la citrouille transgénique gonflée aux OGM !
– 5 kgs, +3 cms!

Soyez exigeants sur le physique, n’oubliez pas qu’elles se sont enlevé 5 kilos et rajouté 3 cm sur la description. Sachez reconnaître la nana jolie mais pas photogénique et inversement. Aprenez à être physionomiste ! Dans le déroulement normal des choses, vous devriez avoir droit à une séance de webcam ou davantage de photos qui vous permettront d’y voir plus clair ! Sur l’annonce, ne croyez pas aux conneries qu’elles peuvent raconter, elles n’y croient pas vraiment elles-mêmes.
Décodez les attentes cachées

Décodez ce qu’elles n’oseront jamais écrire. Souvent, l’expression « et plus si affinités » signifie qu’elles aimeraient un bon pote de baise dans un premier temps, et éventuellement une relation longue si vous avez comblé leurs attentes.
Aborder une fille sur Meetic
Traquez les Meetic-girls online

C’est un gain de temps considérable. Mon premier baise grâce à Meetic s’est fait le soir même, deux heures après le premier contact chat. N’hésitez pas à ouvrir dix ou quinze fenêtres de chat, jusqu’à ce que vous ayez deux ou trois cibles réceptives – cad qui répondent à vos messages assez rapidement – et jaugez leur niveau d’intérêt. Si elles visitent et revisitent votre page, que leur débit de paroles s’accroit, que la conversation devient plus personnelle, c’est bon signe. Si elles tapent plus de lignes que vous, c’est très bon. Évitez d’être trop expansif, laissez le dialogue s’équilibrer et relancez la juste un peu quand vous sentez que la discussion retombe. Surtout! Évitez à tout prix la banalité, en ayant quelques accroches sympa du genre « tu préfères la pêche au lancer ou les chocolats belges? ». Si elle vous répond « le lancer de belge et la pêche au chocolat » c’est plutôt un bon début!De même, n’hésitez pas à user et abuser du push-pul.
Aucune concurrence décente des membres garçons sur Meetic

Tu vas me dire –fidèle lecteur de SpikeSeduction– et comment je fais pour attraper sexybabe75 qui se connecte dix minutes une fois par semaine?… Il ne reste que le MAIL. Pour utiliser ce moyen de communication à bon escient, sache ceci. sexybabe75 reçoit entre 50 et 100 mails de tocard chaque jour. Si tu veux avoir une seule chance qu’elle te réponde, tu dois être terriblement accrocheur. Pour t’introduire, sers toi de quelque chose sur sa fiche, un élément de la photo, du profil ou de son annonce sur lequel tu peux enchainer quelque chose de fun ou d’impertinent – mais pas trop – pour te présenter et l’inciter à reprendre contact avec toi. Sachant que 99% des mecs vont lui lécher les pieds en lui disant qu’elle est belle, une petite pique la remettant en question ne pourra que la faire s’interroger. Là ce n’est plus la photo qui va primer, mais la qualité créative dans le texte. A ce propos – évitez les abréviations et le langage SMS, elles détestent ça. Plusieurs m’ont avoué ne plus répondre aux messages commençant par «slt bébé» ou «kikou sa va», qui sont monnaie courante parmi les sulfureux «Meeticboys»… qui pour 95% d’entre eux, n’opposent aucune concurrence décente au modeste meeticien que je suis. Alors imagine pour toi, mon champion…

Sur le tchat, on ne s’éternise pas. Apâter, ferrer, lever. Si tu es très bon, à 99% des cas c’est ELLE qui va te proposer MSN, qui est la 2e marche du Grand Escalier de la séduction virtuelle. Ensuite, libre à toi de prendre son numéro ou rendez-vous avec elle, cash, si le courant passe. N’oublie pas de la garder toujours en position de demandeuse. Tu es le Prix, taches de t’en rappeler, lecteur.
Nouveau : les assistants drague

Certains petits malins d’école de commerce se sont penchés sur le problème de ceux qui se triturent l’esprit à la recherche de la meilleure façon d’aborder une fille sur Meetic et tentent d’en récupérer des ronds en proposants des assistants de drague, c’est à dire des étudiants fauchés qui utilisent leur temps libre et leur connection internet pour récupérer des numéros et organiser des rendez-vous à votre place.

Outre l’aspect industriel et déshumanisé que cela suppose, vérifiez-bien que les rendez-vous à la clé sont bien réels (simple précaution, mais un homme averti en vaut deux : sur Meetic comme ailleurs, les hommes proposent et les femmes disposent, attendez-vous donc à de nombreuses déprogrammations voire annulations de rendez-vous, c’est la loi des grands nombres)

Enfin, gros désavantage : si votre manière de parler est en total décalage avec celui qui a a fait le travail à votre place, vous risquez d’avoir l’air malin lors du premier rendez-vous…
Conclusion

Meetic est au séducteur ce que le sport d’hiver est à Brice de Nice: un palliatif au froid et aux rues désertes de nos modestes villes… La Cyber-drague ressemble vraiment à de la chope pour handicapés: le travail est pré-mâché. Cela dit ça octroie un peu de détente les soirs de semaine, et ça permet de coucher avec un paquet de filles. Alors que même en sortant avec la dernière montre Emporio, vos pompes Gucci et votre Cuir tout neuf, vous n’auriez attrapé qu’un bon rhume.

(...)

Une fraction d’entre vous (je le sais, inutile de s’en cacher), trouvent un peu longuet le « jeu de dupes » que constitue Meetic. Personnellement, et même si Stéphane ne serait pas content que j’écrive ça ici, je ne peux pas les blâmer ! Un bon nombre de sites vous proposent du sexe rapide, méfiez-vous. Des inconnues toutes chaudes qui n’attendent que vous, c’est bon pour les films (pornos !) et vous n’allez gagner que quelques faux contacts, qui s’avèreront peut-être même être des hommes…

(...)

Kamikaze

1 commentaire:

  1. Bonjour

    je suis muriel dupont,j'ai ete victime de l'arnaque sur le site meetic.com

    J'ai rencontré un homme sur un site de rencontre du non de PASCAL DUFOUR ,et nous avons échangé nos adresses mail pour mieux converser.

    Tout allait bien entre nous, et je suis tombé amoureuse de lui, après un mois de conversation, il m'a dit qu'il partait en Afrique précisément en cote d'ivoire pour le boulot une fois dans ce pays, il a eu un problème avec la voiture de location qu'il avait loué, car elle était volée alors il devait payer une amende de 5 200 euros, mais il n'avait pas cette somme, c'est alors qu'il m'a demandé de lui prêter cette somme, ce que j'ai fait par mandat Western Union la semaine qui a suivi, il m'a encore demandé une somme de 3 700 euros, car il venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé ça mon mandat cash.

    Ensuite, il me demanda un somme de 1800 euros, car il devait payer sa chambre d'hôtel, car on lui menaçait de le jeter à la porte-là, j'ai commencé à douter de sa sincérité alors j'ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr MICHEL BRAULT qui est un agent Interpole qui m'a beaucoup aidé.

    En effet, il m'a démontre que s'était de l'arnaque alors il m'a aidé à me faire rembourser avec un dédommagement de 5000 euros.

    VOICI L'ADRESSE : lieutenant.p@outlook.com

    faites attention aux faux profils sur les sites de rencontre.

    RépondreSupprimer