"La suppression de la propriété privée... suppose, enfin, un processus universel d’appropriation qui repose nécessairement sur l’union universelle du prolétariat : elle suppose « une union obligatoirement universelle à son tour, de par le caractère du prolétariat lui-même » et une « révolution qui (...) développera le caractère universel du prolétariat ».

Marx (L'idéologie allemande)

samedi 3 décembre 2011

L'Argent craché des syndicats


Ou la source des revenus des "principaux ennemis" de l'Etat et du patronat...

La presse de la gauche caviar, stalinienne mélenchonesque et les gauchistes, se tait sur le sujet. Comme si le prolétariat ne savait rien de la pourriture des syndicats, ne voyait rien et ne comprenait rien. Article au même titre à lire sur le journal gouvernemental Le Figaro, qui doit la vérité aux riches qui le lisent et doit servir à fermer les yeux des prolétaires soupçonneux de tant de méchanceté pour de si bons "partenaires sociaux", plus souvent invités à la table de Sarko que les cire-pompes du Figaro. Journal de salauds menteurs, rétribués pour saloper l'honnête "vrai instrument", et supposé seul moyen de défense des prolétaires, alors que chacun sait que tous les syndicalistes du plus stalinien au plus anarchiste, sont des colombes blanches, désintéressées et sincèrement dévouées à leur carrière, à leur nombril et à leur clan.

A LIRE ABSOLUMENT SUR LE FIGARO DE CE JOUR

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire