"La suppression de la propriété privée... suppose, enfin, un processus universel d’appropriation qui repose nécessairement sur l’union universelle du prolétariat : elle suppose « une union obligatoirement universelle à son tour, de par le caractère du prolétariat lui-même » et une « révolution qui (...) développera le caractère universel du prolétariat ».

Marx (L'idéologie allemande)

lundi 24 janvier 2011

VOUS ETES UNE SECTE DE MUTANTS ILLUMINES!



REPONSE AUX BLAGUEURS DU BLOG REVOLISATION ET A LEUR CHEF MUTANT

Merci à vous de vous être penchés sur mon modeste blog à vocation prolétarienne et donc à contre courant des modes démocratoques. Vous êtes apparemment une cellule humaine qui se définit comme porteuse d’un « libéralisme égalitariste », héritière de La Commune et de la double révolution russe comme je suis héritier du baron de Munchausen. Vous abondez en comparaisons invraisemblables avec des révolutions que vous avez mal étudiées (89 et 17). Vous parlez de « masses » et de « cousins tunisiens » (!??)avec une curieuse nouveauté – la théorie de la formoisie (= bourgeoisie et ses formations de merde) – dont la clé de voûte est un formalisme typiquement anarchiste : l’application du système de représentativité prolétarienne (des Conseils ouvriers) qui n’est pas décrite par Lénine mais par Trotsky et l’historien Anweiler, application à toute la population indistincte tunisienne de 14 à 77 ans ! Mais qui est malheureusement contre-indiquée par votre barde Yanick à l’automne dernier avec sa formulation « une pyramide de délégués ».
Je dois dire que je me marre beaucoup à lire votre blog de libéraux anarchistes. Vous avez beaucoup à apprendre de moi et je suis sûr que vous êtes intelligents. Mais je dois donner quelques conseils à la petite Julie. D’abord ne m’accusez pas de haine pour Yanick ou quiconque d’entre vous, je ne vous connais pas tous et dans la polémique politique je n’ai nulle haine. Deuxio répondre point par point est la plus mauvaise façon de tenter de répondre et révèle l’incompréhension. Troisio le léchage de bottes d’un gourou ou d’un vieux sage me donne toujours des furoncles. L’accumulation de superlatifs sur le « mutant social » Toutain (à l’analyse sociologique scientifique) est à chier. Je ne reproche rien du tout à cet homme qui est sans doute un poète romantique mais qui est apolitique, ou en tout cas qui ne comprend rien à la politique. Réagissant comme une groupie affolée, Julie me prête des jugements que je n’ai point et qui ne visaient point non plus le charmant barde mais trois crétins de tunisiens interviewé par Le Monde (1. Je n’ai que foutre des diplômes et 2. Dans mon dernier livre – L’aristocratie syndicale – je fustige tous ces demi-diplômés en France qui font carrière dans les mafias syndicales et anarchistes).
Enfin, il est certain que votre « formalisme » ne tient aucunement compte de la vie réelle des masses prolétariennes (que vous décrétez mortes) et qui, avant toute formalisation délégationnelle, doivent avoir combattu ou éliminés toutes les cliques gauchistes réacs et syndicalistes collabos, mené une réelle réflexion politique laquelle entraine le processus d’élections DIRECTES, pas précisément chiffré à 25 ou à 37.
Après la révolution tunisienne en trompe l’œil vous vous faites les mégaphones d’une vieille connerie : la révolution africaine ! Au fond je dois donc révéler au monde entier que vous n’êtes qu’une vulgaire secte à prétention politique nationaliste sous-développée, avec un simili programme néo-khmer rouge d’égalitarisme à la con. Vous n’offrez pas un cadre de réflexion crédible alors que nous en avons tant besoin vu le désert intellectuel du maximalisme marxiste et la nullité politique de l’extrême gauche pour ne pas dire son conservatisme revendicatif social réactionnaire centré sur l’aristocratie syndicale en France comme en Tunisie.
Mais la situation en Tunisie n’est pas la clé de la situation, il n’y a PLUS DE REVOLUTION NATIONALE QUI TIENNE : ou internationalisation de la lutte de classe ou faillite totale dans des solutions nationales-démagogiques ou nationales-musulmaniaques. Voici mon analyse de l’heure publiée hier sur Libé :
Derrière l'auto-congratulation des démocrates bobos on retrouve la même blague des "institutions démocratiques" qui sont les soutien-gorges de l'oligarchie financière avec pour même justification "a minima" le risque de retour des tarés musulmaniaques. Il n'y pas pas de "solution nationale démocratique" à la crise en Tunisie. L'Etat bourgeois avec son vieux fantoche Ghannouchi peut laisser danser les tunisiens mais la fête n'est pas destinée à durer. Gare aux lendemains si l'insubordination ne s'étend pas à la France (plutôt minable et pépère avec la soumission à la promenade de retraités syndicaux) et à l'Algérie où il y a des grèves depuis un moment. Si les prolétaires tunisiens continuent à dormir enveloppés dans le drapeau national ils ne feront que faciliter le retour des islamo-nationalistes. Pourquoi? Parce que la démocratie dans les pays secondaires supposerait une économie mondiale en bonne santé et non pas une concurrence acharnée et inégale favorisée par les pays totalitaires comme la Chine. La crise systémique impose donc forcément le développement de régimes dictatoriaux comme en Iran et Russie; en ce sens le moment présent en Tunisie (même si nous l'aimons) n'est qu'une parenthèse que les grandes puissances souhaitent voir se refermer.
On peut certes blablater à l'infini en ce moment mais il n'y a pas plus de révolution tunisienne que de couscous merguez pour les pauvres prolétaires sans diplômes, tant que les conciliabules restent enfermés dans le drapeau croissant + étoile. L'étoile c'est pour rêver utopie démocratique, le croissant c'est pour le retour des islamo-flics.

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

    Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

    La Page No-28: L'HOMME VÉRITABLE.

    EST-CE QUE DIEU JOUE AUX DÉS AVEC L'HOMME ?

    Cordialement

    Clovis Simard

    RépondreSupprimer