"La suppression de la propriété privée... suppose, enfin, un processus universel d’appropriation qui repose nécessairement sur l’union universelle du prolétariat : elle suppose « une union obligatoirement universelle à son tour, de par le caractère du prolétariat lui-même » et une « révolution qui (...) développera le caractère universel du prolétariat ».

Marx (L'idéologie allemande)

lundi 14 septembre 2009

A paraître, bientôt aux ed du pavé, 530 pages, 17,50 euros :

Jean-Louis Roche

HISTOIRE DU

MAXIMALISME

dit

Ultra-gauche

au XXe siècle

« Nous sommes même les plus tenaces défenseurs de cette conception dans le camp des maximalistes ».

Bordiga (1920).

« Conformément à ses vues maximalistes le KAPD se déclare également pour le rejet de toutes les méthodes de lutte réformistes et opportunistes, dans lesquelles il ne voit qu’une manière d’esquiver les luttes sérieuses et décisives avec la classe bourgeoise ».

Hermann Gorter (Programme du parti communiste ouvrier d’Allemagne (1920)

SOMMAIRE

Introduction : Pourquoi ne pas avoir repris les termes « Histoire de la Gauche communiste » ?

Chapitre 1 : Aux origines du maximalisme socialiste

Des bolchéviks très « maximalistes » ? Le bolchevisme cet inconnu. Le maximalisme de l’apparence. Le maximalisme en Italie. Bordiga dans le camp du maximalisme révolutionnaire. Deux maximalismes. La face maximaliste de la révolution allemande. Les Conseils ouvriers. Le maximalisme théorique du KAPD.

Chapitre 2 : Stigmatisation du maximalisme au début des années 1920.

Maladie infantile du maximalisme ? La troisième internationale un hôpital ? Comparaison n’est pas raison : la lecon aux « enfants hollandais ». La ripose stalinienne actuelle archi sénile. Objections d’intellectuels ? Les enfantillages de Lénine. Le parlementarisme inutile. Des conclusions qui donnent raison aux « gauches ». Et surtout à la « gauche anglaise » … Le second congrès de l’I.C. Mort de Lénine. Apparition à éclipses du communisme de conseils. pourquoi la Gauche italienne a été la plus claire et la plus résistante à la dégénérescence ? Le danger nazi secondaire dans les années 1920.

Chapitre 3 : Entre l’enclume du stalinisme et le marteau fasciste

Victoire partielle du fascisme et défaite de la Gauche italienne. Contre le virage de la bolchévisation. La bolchévisation en France. Le combat pour le redressement des PC était-il vain ? L’impossible greffe de la gauche allemande sur l’italienne. La conférence de la Fraction de gauche à Pantin. L’alliance contre nature avec le trotskysme. Les illusions de l’Opposition trotskyste. L’analyse du fascisme par Bordiga.

Chapitre 4 : Les dangereuses années 1930 : triomphe du fascisme et de l’antifascisme

La Gauche italienne dans l’émigration. L’irrésistible marche à la guerre. Un nombre insignifiant de trotskystes. Le dualisme de la bourgeoisie. L’Union Communiste de Davoust et la guerre d’Espagne. Les difficultés de la Gauche italienne. Gaston Davoust répond à ses censeurs. Le tournant politique populaire et russe. Les bordighistes sans Bordiga.

Chapitre 5 : PENDANT LA GUERRE : l’impuissance du maximalisme

Table rase des minorités maximalistes ? Premières impressions face à la guerre. Ressaisissements politiques. La question juive prioritaire ? Génocide particulier ou général ? Où un historien trotskyste conforte la mystification révisionniste. Carences dans l’analyse du fascisme par la gauche maximaliste ? Une nouvelle insurrection du prolétariat au cœur de la guerre ? Nouvelle crise de la gauche communiste internationaliste.

Chapitre 6: L’après-guerre : l’impossible réunification des maximalistes

Veille de la révolution ? Dernières sorties révolutionnaires du trotskysme. Marc Chirik voyait venir la révolution. Les italiens se précipitent pour former le parti international. Les débris du trotskysme bougent encore.La misère politique et économique de l’après-guerre. Quand la GCF tentait de faire évoluer S ou B. Un journal ouvrier. Dissolution dans l’affolement de la GCF. Deux lettres de Chirik à Malaquais. Une dérive élitaire : la galaxie académique. Les difficultés éditoriales de Rubel. Les prédictions fausses du guru Chaulieu. Le marasme du côté bordiguiste.

Chapitre 7 : Désert théorique des années 50

Conseillisme et léninisme, ou académisme ou militantisme ? Le marginalisme des années 1950. L’imposture de la conscience comme monopole des révolutionnaires professionnels. Absence d’analyse des mouvements de libération nationale par le maximalisme ?

Chapitre 8: Années 60 : la reformation de la pensée maximaliste

Mai 68 insubordination ouvrière ou étudiante ? Mai 68 et ses suites syndicales. Mai 68 et ses suites politiques. Des archivistes découvreurs. L’énigme Bordiga. Renversement historique. Résurgence du communisme de conseils ou de l’anarchisme ?

Chapitre 9: Années 70 : Regroupements et sélection.

L’ultra-gauche naît de la décomposition du gauchisme. Construction de la centralisation dans RI. L’écueil du modernisme. Une bataille stérile à coups de citations. Madame revendication sous la dicature de l’Etat-parti. L’expérience transmise par Marc Chirik. L’écueil immédiatiste. Vers le parti de classe? Le point de départ et le point d’arrivée est l’organisation (Vie personnelle et vie militante). L’intervention dans les luttes immédiates. Un pugilat entre intellectuels bourgeois et petits bourgeois. De profundis l’antifascisme.

Chapitre 10 : Années 80 années de vérité ?

Quelles vérités internes ? La souveraineté de l’organe central et les tendances débiles. La réunion publique se paye la tête à RI. L’élimination de Chénier. Incartades du vieux ou feintes de la petite bourgeoisie épicuriste ? Crise paranoïaque du parti invariant. Lettre de démission du PCI par Goupil. Les réservistes. L’organisation de combat. Quand partent les pères fondateurs. Les erreurs de balistique du PIC. De Longwy à Gdansk toujours pas de révolution.

Chapitre 11: Le tournant obscur du CCI.

La crise la plus dangereuse dans l’histoire du CCI. La dégradation du tissu organisationnel. Un nouveau Staline ? L’esprit de secte selon R.Victor. Les enfants de Charlemagne se battent pour une boulangerie en faillite. Un parasite peut en cacher un autre, hyper-parasite. Le clan pavillon et Que ne pas faire ? Du couple à la horde. Que deviennent les apostats de la première charrette ? Perinde ac cadaver. La proto-histoire du CCI qui se donne le vertige. Le succès des prévisions du CCI. L’exclusion de trop ? Genèse du drame élisabéthain de la fraction « interne » du CCI. On dit qu’ils ont la rage. Le jeu de la bourgeoisie. Un vieil exemple de folie groupale. La F.I. et le C.C.I. QUEUSSI-QUEUMI. Quelques critères du fonctionnement sectaire et définition de la paranoïa. Enquête sur le capitalisme décadent.

CONCLUSION GENERALE : SAUF QUE…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire